Wenta's Got The Blues,
MUDCAT,
Peter Nathanson

au festival Blues à Jarnioux

de: Philippe Espeil
date: 9 juin 2007
LGDG n°65

Wenta's Got The Blues Le rendez-vous annuel du blues, dans le nord du Rhône, c’est à Jarnioux à quelques kilomètres de Villefranche-sur-Saône, au beau milieu des vignes du Beaujolais.

Un verre du pourpre nectar à la main, Dominique Wenta a fait son entrée sur scène pour lancer cette soirée 2007, prête à produire une heure de blues façon Wenta’s Got The Blues. Pleins d’énergie, ces jeunes gens nous ont interprété un bon nombre de reprises puisées dans le répertoire blues, soul, rock. Le guitariste évite d’être démonstratif malgré une technique acquise et une fougue qui ne demande qu’à être maîtrisée. Dominique, gouailleuse, mène son monde d’une main de fer ce qui alimente avantageusement de rôle de forte femme qu’elle joue sur scène en toute complicité avec sa horde masculine. Même si le risque est de trop en faire, le spectacle est au rendez-vous et est très prometteur pour les années à venir.

Mudcat En tournée en France, de plus en plus régulièrement, David Dudeck alias Mudcat a maintenu cette ambiance déjà survoltée. Son style boogie envolé, à la guitare et surtout au bottleneck, est une excellente recette pour entraîner le public et chauffer l’atmosphère de cette nuit de début juin en plein air. Et comme si ça ne suffisait pas ou si les planches lui brûlaient les pieds, il descend allègrement dans le public pour jouer sur les genoux d’une jeune fille, enlacer une autre de ses bras pour qu’elle tienne sa guitare pendant qu’il continue d’en jouer, bref faire le show au plus près de son public. Et quand ce n’est pas lui qui va dans la foule, il n’hésite pas alors à faire grimper sur scène deux ou trois parmi les plus hardies.
Accompagné d’un second guitariste électrique très discret et d’un batteur français, il était appuyé par son fidèle bassiste camerounais et d’un harmoniciste japonais. Qui a dit que le blues n’est pas universel ?

Peter NATHANSON Pour clore cette dynamique nuit du blues, Peter Nathanson était à l’affiche, actuellement en tournée pour la promotion de son dernier album « Urban Blues ». Loin du concert que j’avais pu voir à Salaise-sur-Sanne et qui était plutôt rock, Peter a jeté son dévolu sur un répertoire exclusivement blues et même parfois très roots au Dobro. L’arrivée toute récente d’un nouveau batteur au sein du groupe était peut-être la raison de ce choix prudent constitué de nombreuses reprises, mais qui a eu l’avantage de nous faire entendre du blues de belle facture. Peter est connu pour être un excellent guitariste et sa prestation n’a pas dérogé à sa réputation. Pour deux titres, c’est la chanteuse ElizaBlue qui a prêté sa voix, à la fois blues et jazzy ; une interprète surprise qu’il sera sans doute agréable de revoir pour un set entier.

Bien accompagné et inspiré, Peter a brillamment clôturé cette édition 2007 de Blues A Jarnioux.

 

Philippe, juin 2007

retour haut de page


La Gazette de Greenwood N°65